Notre radio

Notre radio

07 juillet 2005

Le dégoût

 
Epave d'autobus après un attentat, photo Reuters, Londres 07/07/05

Comment parler de la barbarie islamiste, revenue gâcher nos pensées au cœur de l’été ? Colère, en pensant à l'ignominie d’un commentaire (qui se voulait drôle) entendu dans un bureau voisin du mien cet après-midi : « Quels imbéciles ces terroristes, il faisaient l’attentat mardi et nous étions sélectionnés pour les J.O ». Accablement immense, écœurement absolu devant la réincarnation d’une France rancie sentant les miasmes de Vichy, cette époque où déjà tous les malheurs du Monde étaient la faute des Juifs (on ne disait pas encore « les Sionistes ») et des « Anglo-saxons ». Pathétique Chirac, hier dans une posture anti « anglo-saxonne » presque permanente pour plaire à son opinion publique, et disant aujourd’hui sa solidarité à nos voisins, nos alliés. Triste Delanoë, de retour de Singapour où le « manque de fair play » britannique fut si vilipendé, et assénant à son retour « nous sommes tous des Londoniens ». Et pas (encore ?) un commentaire à la télévision, pour rappeler que 200.000 Français, la plupart jeunes, vivent et travaillent à Londres, et qu’il y a sûrement eu des victimes parmi eux.

Pour finir un juste rappel pour « moucher » encore plus fort tous ceux qui nous serineront à nouveau les discours sur la « grosse, grosse colère des Arabes », et du « tant que l’on n’aura pas réglé les problèmes du Moyen Orient, etc. » Discours formidablement démontés par tous les invités musulmans qui ont exprimé, à notre micro sur Judaïques FM, leur condamnation totale de la barbarie islamiste. Ou par le Directeur de la Fondation pour la recherche stratégique François Heisbourg, notre invité récent, écrivant en conclusion de son livre "La fin de l'Occident ? L'Amérique, l'Europe et Moyen Orient" : "il n'y a pas d'équivalence morale ou politique entre les porteurs de mort du terrorisme islamique et la grande démocratie américaine". Discours pulvérisés aussi par cet appel de libéraux arabes et musulmans au Conseil de Sécurité des Nations Unies, réclamant la création d’un Tribunal international contre le terrorisme.
Cet appel a été publié sur le site http://www.assoaime.net/index.php, déjà en lien sur ce blog et que je vous invite à découvrir.

J.C