Notre radio

Notre radio

15 avril 2016

Une Kasbah suspendue

La Kasbah de l'Atlas, peinture de Jacques Majorelle

Une toile sur la Toile
- avril 2016 


Ma série "Une toile sur la Toile" vous donne, comme le savent mes lecteurs fidèles, une respiration pour oublier un peu l'actualité du monde musulman ; une actualité trop souvent marquée par la violence, des guerres et la menace du terrorisme qui a, par endroits, ruiné le tourisme.

Le Maroc reste, pour le moment, un Paradis pratiquement épargné. Un espace où on peut croire que le temps est suspendu, et bien sûr cette impression "d'apesanteur" va être encore plus forte lorsqu'on a la chance de contempler certains paysages, dans le Sud et au milieu des montagnes de l'Atlas.

Le peintre Jacques Majorelle, amoureux du Maroc, nous a laissé des toiles reconnaissables au premier coup d'œil ; à la fois hyper réalistes, et singulières par le choix de sa palette ; où les hommes et les paysages se confondent dans des teintes bistres, mais toujours éclatantes de lumière. Ici, on a en plus une impression de magie, car cette "Kasbah de l'Atlas" semble flotter au milieu des montages, dont elle partage les couleurs ...

J'ai déjà publié ici une de ses toiles, en mars 2013 : cliquer sur son nom en libellé pour trouver plus d'informations sur cet artiste.

J.C