Notre radio

Notre radio

07 août 2005

Dure rentrée !

Bonjour à toutes et tous pour une rentrée (un peu) plus précoce que prévue sur le blog ! Avez-vous passé de bonnes vacances ? Ou bien en profitez-vous encore, la magie du Web vous permettant de me lire près d’une plage ensoleillée ? Les visiteurs sont en tout cas de plus en plus exotiques, à en juger par les informations du « mouchard » sitemeter : Suisse, Canada, Israël, Algérie, Nouvelle-Zélande, Luxembourg, Etats-Unis ... 

Juste de retour à Paris, donc, et évidemment pas déconnecté de l’actualité. J’ai suivi comme vous les évènements des 3 dernières semaines, bien désolantes pour la plupart - à part la visite réussie d’Ariel Sharon à Paris, où j’ai seulement enragé de ne pas pouvoir être présent et profiter de l’invitation de l’ambassade d’Israël ... Attentat de Charm El Cheikh ; probable assassinat du leader sudiste John Garang et risque de retour de « l’autre » guerre du Soudan ; violentes manifestations contre le retrait de Gaza, qui doit maintenant débuter dans dix jours - et crise politique découlant de la démission de Netanyahu, prêt à tout pour provoquer la chute de Sharon ; et puis l’horreur d’un terrorisme juif, inconnu pendant des années malgré les violences de l’Intifada, et qui vient de plonger dans le malheur la paisible ville arabe de Shfaram. Un drame qui m’interpelle douloureusement, et à plusieurs titres : depuis longtemps convaincu que le délire extrémiste n’épargne pas plus les Juifs que les autres, je me sens sali malgré tout par l’acte de cet émule d’Ygal Amir et de Baruch Goldstein - sans excès de culpabilisation toutefois, car la société israélienne voudra éradiquer d’urgence cette gangrène, tandis que, hélas, le terrorisme reste tristement banalisé dans les sociétés arabes voisines ; ensuite je suis inquiet parce qu’un tel évènement peut fragiliser l’état démocratique d’Israël, en réveillant de vieilles blessures entre communautés ... or justement, était prévu prochainement un numéro spécial sur les Arabes d’Israël, et cela bien avant l’attentat de jeudi dernier ... mais chut, je vous en dirai plus bientôt ; enfin et bien sûr, je suis bien triste parce que « Rencontre », même si ce n’est pas son unique objet, a aussi pour objet de favoriser le dialogue avec les Musulmans, un dialogue impossible sans condamnation sincère, absolue et réciproque de TOUS les terrorismes ! 

Toute autre chose : j’ai profité de ces vacances pour dévorer les 800 pages du récit autobiographique de Raouf Oufkir, « les Invités ». Une épopée flamboyante, dans les coulisses du « Makhzen » aux beaux temps où son père fut le connétable tout puissant de Hassan II, avant de basculer dans l’enfer de bagnes secrets où la femme et les enfants Oufkir furent les victimes de la plus impitoyable des vengeances : quarante ans d’histoire secrète du Maroc, et une très belle interview qui sera programmée à l’automne.
Enfin un salut aux nouveaux visiteurs qui découvriront ce site en lisant ces lignes : n'hésitez pas à en savoir plus sur notre émission en consultant les archives depuis février dernier.
Bonne lecture, et ... bonne écoute sur notre radio, partout dans le Monde sur le site http://www.judaiquesfm.com/ !

 J.C