Notre radio

Notre radio

06 juillet 2014

Silence volontaire pour le moment

Manifestations à Jérusalem Est

J'imagine que plusieurs lecteurs réguliers du blog - et quelques visiteurs occasionnels aussi - doivent être surpris de ne pas me voir commenter l'actualité en Israël et à ses frontières, alors même que, 6 jours après la découverte macabre des corps des trois jeunes adolescents kidnappés, la région semble au bord du gouffre :

- Emeutes à Jérusalem Est et même dans des villes arabes du pays, en réaction enflammée à l'assassinat d'un jeune Palestinien, immédiatement interprété comme un acte de "représailles" (alors que l'enquête de police n'est pas terminée) ;

- Bombardements incessants du Hamas sur la frontière de Gaza, entrainant des interventions de l'armée de l'air mais peu nombreuses et ciblées par crainte d'une vraie guerre, qui entrainerait cette fois des lancers de missiles à longue portée sur les centres vitaux de l'état hébreu.

Tout ceci est bien effrayant, et peut déboucher - faute de "self contrôle" à la fois des responsables et des "rues" juive et arabe - à la fois sur une troisième Intifada et sur une nouvelle vraie guerre contre l'organisation terroriste.

Ce blog n'est pas un journal en ligne, rappelons-le à nouveau ; il n'est pas centré sur le conflit israélo-palestinien, et son "agenda" et ses publications vivent donc leur vie par ailleurs. Pour celles et ceux qui me font l'honneur de me suivre sur ma page FaceBook en figurant dans mon réseau, vous y trouverez donc des commentaires "au fil de l'eau" sur cette actualité. Et à tous les autres, je donne rendez-vous pour les conclusions de ce round, dans l'hypothèse optimiste que la situation se calme là-bas, et hélas - dans le cas où un vrai conflit se produirait -, pour en évaluer les résultats.

Merci à toutes et tous pour votre fidélité.

J.C