Notre radio

Notre radio

02 décembre 2010

Catastrophe sur le Carmel


________________________________________________________________

Musique triste sur Judaïques FM ce soir ... journal spécial mené par notre directeur, Vladimir Spiro avec au bout du fil notre correspondant en Israël Daniel Haïk : ce soir nous sommes tous sous le choc de la catastrophe qui frappe le pays : un incendie gigantesque sur le Mont Carmel, au Sud Est d'Haïfa, le pire de son histoire et qui n'est pas encore maitrisé ce soir.

Comme cela arrive à chaque évènement, la passion ou les préjugés viennent hélas brouiller la réflexion : j'ai lu ainsi, sur des pages de mon réseau FaceBook, qu'aucun pays n'avait répondu à l'appel au secours du Premier Ministre Netanyahou, or c'est faux : si on en croit l'édition Internet du "Haaretz", Chypre va envoyer son unique avion "canon à eau", la Grèce plusieurs appareils aussi ... et d'après leur ambassade à Washington, même les Turcs devraient expédier de l'aide !

Maintenant, il est sûr que nous sommes tous bouleversés par cette catastrophe : l'image, atroce, des 40 jeunes cadets de la police des prisons brûlés vifs dans leur bus ; le fait d'imaginer la magnifique forêt du Carmel, une des plus belles du pays, complètement ravagée pour des dizaines d'années ; et puis l'injustice particulière de ce drame, qui se déroule en pleines festivités de Hanouka ...

Emotion donc, mais aussi colère et révolte en pensant à ce qu'a révélé Daniel Haïk tout à l'heure à notre micro : seulement 1.500 pompiers, dans tout le pays ; aucun avion Canadair, alors que les incendies sont une menace permanente vue la sécheresse. Et hélas, aussi, alors que beaucoup de petits incendies se sont produits cette année, aucune préparation sur le terrain, comme me le signalait un ami de Jérusalem : il aurait fallu faire débroussailler les forets d’Israël par les bénévoles et par des lycéens chaque année ; faire des pare-feux forestiers ; mettre des réserves d’eau près des zones boisées utilisables par les pompiers en cas d’incendies ; faire surveiller les forêts par des drones ...

Comment, un pays à la pointe de la science et de la technologie, aussi puissant et développé peut-il être si démuni face à de telles catastrophes ?

Une pensée particulière, enfin, pour la population druze, qui vit dans quelques grosses bourgades du Carmel : Usfiye, Daliat al Carmel ... une population fidèle, qui se dévoue pour le pays dans l'armée ou dans la police ... et qui est directement touchée aujourd'hui !