Notre radio

Notre radio

05 janvier 2007

Le vrai visage de Tariq Ramadan - un reportage de l'émission "Envoyé Spécial" à redécouvrir

La Commission Européenne vient de décerner son prix "d' Européen de l'Année" à ... Tariq Ramadan, le penseur d'un islam radical au discours "soft". Candidat malheureux, Morad El Hattab, que j'ai eu le plaisir de recevoir à mon émission et dont on a pu entendre une vigoureuse intervention au cours du dernier colloque de l'AFIDORA à l'Assemblée Nationale (voir mon post du 29 novembre 2006), m'avait informé de cette infamie ... Ainsi, la gloire va à la gloire surtout lorsqu'elle est sulfureuse : à un jeune et brillant philosophe profondément engagé dans le dialogue et la réconciliation entre Juifs et Arabes, on préfère le petit-fils du fondateur égyptien des Frères Musulmans, Hassan El Banna (nul n'est responsable de son hérédité, mais on peut au moins s'en démarquer) ; on décerne les honneurs à un intolérant qui refuse le droit à l'indépendance pour un "état infidèle" au Moyen Orient, tout en revendiquant plus de droits politiques pour l'islam en Europe ; on adule une vedette, qui "conseille" les pouvoirs publics en matière de politique des banlieues (interview d'une pleine page dans "Paris Match" du 29 novembre), tout en envisageant un simple "moratoire" pour la lapidation des femmes adultères, dans les pays où on applique la Sharia (son fameux "face à face" avec Nicolas Sarkozy à la télévision) ...

Il est donc peut-être utile de revoir (grâce à la plate-forme "Dailymotion"), une vidéo tirée de l'émission de France 2 "Envoyé spécial" où la personnalité de Tariq Ramadan faisait l'objet d'une enquête de Mohamed Sifaoui, grand reporter au journal "Marianne".

J.C